Dèjà 3 mois que je n’ai plus publié sur ce blog. Il est plus que temps que je me mette à publier plus souvent !
Cependant, j’ai une excuse : « Voyager ».


En effet, ce qui ne devait être qu’un EP est devenu un album. Entre janvier et mars, j’ai composé 3 nouveaux morceaux.

Tout est composé, arrangé et il ne reste que le mastering à réaliser.


Cet album sortira en septembre 2021.


En attendant cet sortie, et comme expliqué par vidéo sur ma page Facebook, une édition « Expanded » de mon EP  « Contemplation Of Memories » sortira le 4 juin prochain. Il comprendra donc les 6 titres proposés initialement, les versions Extended de « Through My Mind » et « My heart Beats » ainsi que 5 démos.


Pour conclure ce billet, même si cela fait quelques années que je collabore avec eux de manière ponctuelle sur leurs projets, je serai le réalisateur artistique pour le prochain album de ********** (je ne vais pas vous donner le nom maintenant bien entendu !), une artiste que j’apprécie beaucoup et dont j’espérais secrètement qu’ils me contactent pour cela.

Il y a un peu plus d’un, j’avais ajouté une section « news » en haut de page de mon site pour pouvoir prolonger le contact  entre le public (vous) et moi, en plus de mes réseaux sociaux.

Jusqu’à présent, je n’avais pas pu conserver les news précédentes et garder un historique de mes actualités précédentes.

Mais aujourd’hui, une nouvelle page s’ouvre… Un blog !

Grâce à lui, je pourrai écrire des articles plus long mais aussi plus détaillés sur mon actualité.

Et promis… Je serai plus présent et actif !

D’ailleurs… ça me fait penser que je dois vous annoncer que « Chase the robots » tourne bien sur les ondes, à tel point qu’il a été diffusé dans le mix du Nouvel An de Sébastian Kills sur 200 radios en simultanés !


Pour ce qui est de mon prochain EP « Voyager », il a pris un nouvel élan ces derniers jours avec un 5ème titre en cours de production. Je ne pensais pas que, 7 mois après l’avoir « terminé », je travaillerais sur un nouveau titre pour cet opus.
Les lois de l’univers musicale sont parfois impénétrables :-)